Poids mouche UFC sauté par l’USADA pour diurétique

Un poids mouche UFC classé a été testé positif pour un diurétique interdit.

Combate rapporte que Rogerio Bontorin a été signalé par l’USADA à partir d’un échantillon hors compétition en mai. MMAFighting.com rapporte que l’équipe de Bontorin s’efforce de prouver qu’il s’agit du résultat d’un supplément contaminé.

Si tout reste inchangé, Bontorin sera sur la touche avec une suspension d’un an. Son équipe espère que la sanction sera réduite à six mois.

Bontorin a été vu pour la dernière fois à l’intérieur de l’Octogone le 15 mai. Il a battu Matt Schnell par décision unanime sur la carte principale de l’UFC 262.

Dans l’état actuel des choses, Bontorin est le huitième poids mouche de l’UFC. Il est juste derrière celui qui l’a battu en mars, Kai Kara-France.

Bontorin n’est pas le premier combattant à subir un diurétique. La bonne nouvelle pour lui est que beaucoup de ses concurrents de l’UFC ont pu prouver que le test positif pour l’hydrochlorothiazide était causé par un supplément contaminé. Dans le passé, nous avons vu des combattants tels qu’Anderson Silva et Junior dos Santos obtenir l’autorisation après avoir fourni des preuves claires de l’ingestion de suppléments contaminés.

Le temps nous dira si Bontorin pourra obtenir une réduction de sa suspension. Il est possible que Bontorin ait sauvé son emploi avec la victoire sur Schnell. Il avait perdu deux combats d’affilée et pour de nombreux combattants sans reconnaissance de nom, trois défaites consécutives conduisent à un faux pas. Bontorin veut probablement continuer à bâtir sa dernière victoire pour prouver qu’il mérite de rester à l’UFC.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *