Michael Bisping agressé en public par un homme qui « frappe comme AB*tch »

L’ancien champion des poids moyens de l’UFC, Michael Bisping, a déclaré qu’il avait reçu un coup de poing à la Nouvelle-Orléans samedi, décrivant l’impact comme «si doux que je me suis moqué de lui».

Bisping a révélé l’incident à ses abonnés sur Twitter dimanche, affirmant qu’il tournait dans une rue lorsqu’un étranger, prenant ombrage à l’acte, a décidé de se mettre en face de lui. Après qu’on ait dit à l’homme de «s’en aller», il a frappé le Temple de la renommée de l’UFC.

Bisping, un homme qui a souvent raconté des histoires de ses combats de rue avant de devenir un artiste martial mixte, a déclaré qu’il avait simplement ri et s’était éloigné, notant qu’il était «mature ces jours-ci».

Michel Bisping
Crédit d’image : Jeff Bottari/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images

Il va sans dire que l’agresseur de Bisping ne savait probablement pas que sa victime est un homme qui a déjà combattu dans une cage pour gagner sa vie, et encore moins a revendiqué le statut de champion du monde en le faisant.

«Je viens d’être agressé par un mec qui m’a fait face pour avoir filmé dans une rue publique. Je lui ai dit de s’en aller et il m’a donné un coup de poing littéralement si doux que je me suis moqué de lui, si drôle que quelqu’un qui agit si fort frappe comme une telle garce, j’ai ri et je suis parti. Mec, je suis mature ces jours-ci, » a tweeté Bisping.

«Le comte» a ensuite tweeté une photo de son agresseur, exhortant ceux qui le connaissent peut-être à informer le monsieur de son manque de puissance de frappe.

Désormais commentateur et analyste des couleurs de l’UFC pour BT Sports, Bisping est une légende pour les discours fougueux qu’il a prodigués à ses rivaux au cours de sa carrière à l’UFC. Plus particulièrement Luke Rockhold, que «The Count» a éliminé en 2016 pour remporter le titre des poids moyens, devenant ainsi le premier champion britannique de l’UFC.

Autrefois féroces rivaux, Bisping et Rockhold sont aujourd’hui pourtant en bons termes. Le duo s’est récemment entraîné ensemble au gymnase RVCA en Californie, où Rockhold s’est préparé pour son retour à l’UFC sous la tutelle de l’ancien entraîneur de Bisping, Jason Parillo.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *