Maryna Moroz se lance dans Agapova avec des affirmations troublantes

Le poids mouche féminin de l’UFC, Maryna Moroz, a fait une multitude de réclamations troublantes contre son ancienne partenaire d’entraînement Mariya Agapova.

Moroz, qui possède un record de 5-3 à l’UFC, s’entraîne dans le célèbre gymnase American Top Team à Coconut Creek, en Floride, aux côtés de Dustin Poirier, Jorge Masvidal, Edson Barboza et Joanna Jędrzejczyk. Mais l’un des anciens coéquipiers de 29 ans semble certainement avoir fait sensation pendant son séjour là-bas.

Au cours d’une longue interview avec la publication russe MMA Herald, Moroz a révélé certaines des actions et des moments troublants qu’elle a vus d’Agapova pendant leur temps en tant que partenaires d’entraînement.

« Elle dit : ‘Je n’ai pas d’argent pour la nourriture, je n’ai pas ça. Oh, aidez-moi’. Elle a détruit sa voiture dans un état drogué. Dans l’ensemble, une personne très intéressante… Elle s’est fait virer de deux [gyms], et à American Top Team (ATT), elle a menacé les gars, et cela a été filmé. Elle était sous l’emprise de la drogue, elle a menacé les gars et elle a été expulsée du gymnase. Parce qu’elle menaçait de poignarder et ainsi de suite. A également traqué la femme d’un combattant, qui est enceinte – elle a également menacé de poignarder. En général, la police l’a déjà appelée quatre fois ici. Elle a cassé les portes… Et c’est tout – Maria Agapova, la junkie de l’UFC », a déclaré Moroz via traduction (h/t Sport Express).

L’Ukrainienne a ajouté qu’Agapova a lutté contre la jalousie pendant qu’elle s’entraînait à l’ATT. Moroz a poursuivi en décrivant la réaction du joueur de 24 ans après avoir été expulsé du gymnase.

«Elle sortait toujours – elle voulait sortir tout le temps. Et elle a commencé à se mettre en colère et à paniquer contre tout le monde – comme une sorte de jalousie. Elle a commencé à menacer le gars, et il a une femme. Et elle a commencé à menacer sa femme enceinte, lui envoyant un texto qu’elle la poignarderait. Puis à ATT, elle a dragué un gars. Mais tout a été filmé et les propriétaires d’American Top Team l’ont expulsée. Tout le monde s’est réuni et lui a dit d’emballer ses affaires et de partir. Et elle a commencé à se jeter sur eux, les menaçant. Je ne connais pas toutes les nuances, mais je sais qu’il y a eu une vidéo d’elle se jetant sur les gens et menaçante. Ils l’ont expulsée. Ensuite, il y a eu des rumeurs selon lesquelles elle avait été expulsée de [another gyn] ainsi que. Elle se jetait à nouveau sur quelqu’un dans un état inadéquat », a révélé Moroz.

Dans une autre révélation préoccupante, Moroz a affirmé qu’Agapova dirait aux autres qu’elle prévoyait de blesser et de blesser délibérément la femme de 29 ans pendant l’entraînement. C’était malgré ses meilleurs efforts pour éviter le poids mouche kazakh.

«Depuis que je me suis entraîné avec Mariya Agapova, j’en sais beaucoup sur elle», a déclaré Moroz. «Je n’ai jamais rien dit de mal à son sujet, mais je suis juste resté à l’écart de cette personne, car cette personne mène un tel style de vie – très mauvais. Mariya Agapova aime le prendre au sérieux et elle ne se cachait même pas [her weed smoking], elle est venue m’en parler. C’est une fille tellement ouverte, mais je voudrais juste écouter et partir. Mais ce qu’elle a dit, qu’elle casserait tout [on] moi, elle voulait me faire du mal exprès [in training]… Parce que je ne l’ai pas soutenue en une seule chose en disant ‘Mariya, tu dois réfléchir. Soit vous êtes un athlète, soit vous vous promenez.

«Et elle a commencé à dire à tout le monde autour d’elle qu’elle allait casser quelque chose exprès à l’entraînement – ​​pour me blesser. Mais quand vous dites à tout le monde autour de vous que vous allez faire quelque chose de mal, alors c’est ce qui vous arrive. C’est ce qui lui est arrivé, elle s’est blessée elle-même.

Il ressort clairement de l’Instagram de Maryna Moroz qu’elle a une expérience très différente en s’entraînant avec l’ancienne championne des poids paille de l’UFC, Joanna Jędrzejczyk. Moroz s’est rendue sur la plate-forme de médias sociaux pour partager une photo d’elle-même et de la star polonaise, qu’elle a décrite comme «une athlète et une personne incroyables».

Avec l’aide de l’ancien champion, «Iron Lady» se préparera pour son retour tant attendu dans l’Octogone plus tard cette année. Moroz a combattu pour la dernière fois en mars 2020 lorsqu’elle est devenue la première femme à vaincre Mayra Bueno Silva. Après des combats annulés contre Montana De La Rosa et Taila Santos l’année dernière, Moroz a vu un troisième combat consécutif annulé le mois dernier lorsqu’elle a été forcée de se retirer de son combat contre Manon Fiorot.

Que pensez-vous des allégations de Maryna Moroz contre Mariya Agapova ?

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *