TJ Dillashaw disposé à être un remplaçant pour Sterling/Yan à l’UFC 267

TJ Dillashaw dit qu’il est prêt à être un remplaçant pour le combat pour le titre des poids coq UFC en octobre, malgré plusieurs blessures persistantes.

Dillashaw a fait un retour réussi dans l’octogone à l’UFC Vegas 32 samedi en battant Corey Sandhagen, le poids coq n°2. La victoire par décision partagée (47-48, 48-47, 48-47) était le premier combat de Dillashaw depuis qu’il a purgé une suspension de deux ans de l’USADA pour avoir été testé positif à l’EPO.

Les fans ont eu droit à un retour en arrière sanglant qui a vu l’ancien champion des poids coq Dillashaw marquer sa place en tant que prochain en ligne pour un tir au titre contre Aljamain Sterling ou Petr Yan, qui s’affrontera à l’UFC 267 en octobre.

Le joueur de 35 ans a devancé Sandhagen pour lever le poing pour la première fois depuis qu’il a défendu son titre contre Cody Garbrandt il y a trois ans. La victoire n’est cependant pas venue sans surmonter l’adversité.

Au premier tour, Dillashaw a mangé une marque déposée Sandhagen volant le genou au visage, avant d’être forcé d’échapper à un étranglement triangulaire. Au deuxième tour, Sandhagen a ouvert une coupure macabre entre l’œil droit et le nez de Dillashaw, forçant TJ à essuyer le sang de son œil pendant la majeure partie du combat.

TJ Dillashaw
PHOTO : Jeff Bottari/Zuffa LLC

TJ Dillashaw dit qu’il est désireux d’intervenir à l’UFC 267 malgré les blessures

Il semble que ce n’était pas seulement un adversaire de jeu que Dillashaw a été forcé de vaincre lors de sa dernière victoire. S’exprimant à la Conférence de presse d’après-combat de l’UFC Vegas 32, TJ a révélé qu’il avait subi plusieurs blessures dans le combat de Sandhagen grâce à un camp exténuant.

« J’ai eu un camp vraiment, vraiment, vraiment difficile. Je n’ai même pas épargné tout ce camp. Le premier camp en cours, nous étions censés combattre le 8 mai. Le camp s’est bien passé. À part me faire couper, j’ai pu m’entraîner. Le camp se passait bien. Le deuxième camp autour, je ne pouvais pas rester en bonne santé. La première blessure a été de pincer ce nerf dans mon pied en faisant un slider. Et jusqu’à il y a deux jours, je devais m’entraîner avec des chaussures. C’était comme la pire chose à laquelle j’aurais pu faire face.

«Et j’ai déchiré mon MCL dans mon genou droit et je me suis également blessé à l’épaule gauche pendant tout le camp. C’était donc un vrai camp difficile. Et je ne voulais évidemment pas en parler parce que je ne voulais pas m’excuser. J’avais juste besoin de sortir. (Ça) fait trop longtemps. Il n’y avait aucune chance que je me retire du combat », a déclaré Dillashaw.

Malgré ces blessures et la coupure béante qu’il a subie lors de sa dernière sortie, Dillashaw est toujours impatient de revenir dans l’octogone dès que possible. Lorsqu’on lui a demandé s’il était prêt à être un remplaçant pour le combat pour le titre des poids coq à l’UFC 267, TJ a répondu catégoriquement par l’affirmative.

« Bien sûr… Je veux me battre pour la ceinture, mec. Enfer ouais », a déclaré Dillashaw.

Regardez l’interview de TJ Dillashaw lors de la conférence de presse d’après-combat :

Qu’en penses-tu? TJ Dillashaw pourra-t-il reconquérir son titre face à Aljamain Sterling ou Petr Yan ?

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *